Après la signature du Traité de paix israélo-égyptien, donne des master-classes et des concerts au Caire et à Jérusalem. Tournées en Allemagne, en Autriche, en Espagne, en France, en Amérique du Sud. Mort de sa mère le 13 août. Joue pour la Télévision Française la Sonate D. 850 de Schubert et les Variations Haendel de Brahms. Ultime enregistrement du Trio en juillet, le Trio op. 66 de Mendelssohn. Son amour des livres l’amène à devenir le conseiller de William Jovanovich, le président de la grande maison d’édition américaine HBJ.

Eugene et Marta Istomin encadrant William et Martha Jovanovitch

Après la signature du Traité de paix israélo-égyptien, donne des master-classes et des concerts au Caire et à Jérusalem. Tournées en Allemagne, en Autriche, en Espagne, en France, en Amérique du Sud. Mort de sa mère le 13 août. Joue pour la Télévision Française la Sonate D. 850 de Schubert et les Variations Haendel de Brahms. Ultime enregistrement du Trio en juillet, le Trio op. 66 de Mendelssohn. Son amour des livres l’amène à devenir le conseiller de William Jovanovich, le président de la grande maison d’édition américaine HBJ.

Eugene et Marta Istomin encadrant William et Martha Jovanovitch