Nombreuses invitations des grands orchestres nord-américains (New York, Pittsburgh, Montréal, Los Angeles, Philadelphie), en particulier dans les festivals d’été (Ravinia, Philadelphia, Robin Hood Dell, Hollywood Bowl, Lewisohn Stadium). Retrouve Paray, Szell et Steinberg. Collabore pour la première fois avec Kubelik, Leinsdorf et Katims. Participe au Festival de Prades en juin, jouant avec Casals et Stern et accompagnant Jenny Tourel dans La Belle Meunière de Schubert.

Jenny Tourel et Eugene Istomin à Prades en 1952

Nombreuses invitations des grands orchestres nord-américains (New York, Pittsburgh, Montréal, Los Angeles, Philadelphie), en particulier dans les festivals d’été (Ravinia, Philadelphia, Robin Hood Dell, Hollywood Bowl, Lewisohn Stadium). Retrouve Paray, Szell et Steinberg. Collabore pour la première fois avec Kubelik, Leinsdorf et Katims. Participe au Festival de Prades en juin, jouant avec Casals et Stern et accompagnant Jenny Tourel dans La Belle Meunière de Schubert.

Jenny Tourel et Eugene Istomin à Prades en 1952